Ulysses

« Tu vas manger, mon cochon »

Certains faisaient ça pour la gloire, d’autres pour financer leurs études, mais pour Ulysses, les films pour adulte, c’était une réelle passion, et il se donnait à fond dans chaque rôle. Quand les Zombies ont envahi la ville, son insatiable appétit de chair humaine a suivi le mouvement. Enfoncer sa lame et vider son chargeur sont devenus ses principales motivations. Et il y prend toujours autant de plaisir. La routine, en somme, mais quel pied !